/

Les enfants du Bihar


 

 

L’État du Bihar, bordé par la frontière naturelle avec le Népal, est baigné par les flots du Gange qui le traverse de part en part.

Région la plus densément peuplée de l’Inde, elle est aussi la plus pauvre : une plaine aride et sèche durant 10 mois de l’année se transformant en déluges de pluie pendant les deux mois de moussons, envahie par les eaux, inondée chaque année.

Là où les livres décrivent un endroit dangereux, ou armes et banditisme font rage, nous sommes allés chercher les plus beaux sourires dans les villages de Bodhgaya, où Buddha atteignit l’éveil sous l’arbre de la Boddhy.

 


 

 

2 thoughts on “

Les enfants du Bihar

  1. Bravo et bravo à tous les 2, vos photos sont magnifiques, je vous souhaite une très bonne continuation dans votre périple et de belles rencontres; Philippe Lardet et en prime Viva Les Ardillats

Laisser un commentaire