/

Varanasi la sainte


Varanasi, la ville sainte, fondée par Shiva selon la légende, est considérée comme l’une des villes les plus anciennement habitées au monde et aussi celle qui accueille le plus de pèlerins.

Situé sur la rive du fleuve le plus sacré au monde, le Gange, son vieux centre est un labyrinthe de ruelles étroites et colorées. Les Ghats, des marches de roches, plongent dans les eaux depuis le haut de ces temples.

Le soleil se lève, les reflets de l’astre frappent d’un jaune vif les vaguelettes des eaux. Religieux et croyants se plongent trois fois consécutifs dans le fleuve pour se purifier. Les premiers bateaux de pêcheurs se mettent en marche, d’autres sommeillent encore sous leur couverture de fortune. La journée commence, l’atmosphère se teinte de lenteur.

À midi, un Sâdhu allume un shilom à l’ombre d’un arbre. « Bom bom bolenat », l’herbe sacrée, libère l’esprit du matérialisme et conduit les renonçant au contact de leur être intérieur. Sur les marches, un enfant vend ballons et autres jouets en plastiques. Pendant ce temps, un autre sirote un Lassi et les anciens se reposent et contemplent la vie pendant que les buffalos se jettent à l’eau.

À la nuit tombante, les Pujas et diverses prières se préparent, le calme plat est remplacé par les mantras et autres chants religieux. Les marches vides se remplissent de fidèles ou de curieux spectateurs, les plus démunis s’installent pour leur repas gratuitement offert par les temples et les chiens se réveillent de leurs interminables siestes.

Lorsque le calme revient, les lumières se sont éteintes sur les berges, et seuls les bûchers de corps enflammés illuminent le ciel. Ici, les cendres des défunts sont versées dans les bras de Shiva et l’âme rejoint directement le nirvana. Le feu crépite, les étoiles scintillent, un nouveau jour s’achève sur la cité sacrée.

 »Om Namah Shivaya »

 


 

One thought on “

Varanasi la sainte

  1. Ce reportage est totalement envoutant. Bravo pour ces clichés, c’est un régal.

Laisser un commentaire